Ceremonie_de_restitution

Jean – Baptiste Nkongolo Kabila, le directeur général intérimaire de la Direction général des douanes et accises (DGDA) a salué les résultats obtenus par un cadre et six agents bénéficiaires des formations douanières suivies en Belgique, en France et au Maroc pour l’année 2019-2020. La cérémonie de restitution a eu lieu le 7 aout 2020 au siège de la DGDA à Kinshasa.

« J’ai deux recommandations précises et particulières à formuler à votre attention à terme de votre formation. (1) De faire des acquis de votre formation une mine d’or à exploiter et une réserve où se ressourcer continuellement. Un adage affirme que « le sens de la connaissance est de l’utiliser, une fois acquise. Que votre travail quotidien puisse refléter ces acquis ; (2) d’en faire bénéficier vos collègues de service. Je vous demande, de temps en temps, d’organiser sous l’égide de vos responsables hiérarchiques, des séances de restitution. J’attends de recevoir des échos à ce sujet », a conseillé le directeur général ai.

Sur un total de sept lauréats, un s’en est sorti avec la mention « très grande distinction », quatre ont obtenu la mention « grande distinction » et trois autre la mention « satisfaction » au terme de leurs formations de 9 mois pour les uns et de 11 mois pour les autres, lesquelles formations revêtent une importance capitale tant pour les douaniers que pour l’entreprise.

A l’Ecole des douanes belges : Bapalite Iduya Hélène (distinction), Kabila Mutshi Elhoi (grande distinction), Kalenga Matauri Ngoie (satisfaction) et Vangu Phemba Lucien (satisfaction).

Le seul lauréat de l’Ecole des douanes de Tourcoing, Ngonzele Badjeke Don-Michel, a obtenu la mention (distinction). Pour l’Institut de formation douanière du Maroc, Bantu Zeko Bisimwa Jean-marie et Opinia Androa Elysée ont respectivement obtenu les mentions « distinction » et « satisfaction. »
« Je vous informe que pour compléter les enseignements reçus, une formation sur le logiciel SydoniaWorld sera organisée à très brève échéance par la Direction des ressources humaines à votre profit », a insisté Jean-Baptiste Nkongolo.

La Direction générale des douanes et accises (DGDA) fait du renforcement des capacités de son personnel son cheval de bataille afin de répondre aux défis de la modernisation et de l’évolution du commerce international. C’est à ce titre qu’elle s’évertue à la formation au pays et à l’étranger des cadres et agents.
Cette formation a eu pour objectif majeur de permettre aux bénéficiaires d’acquérir ou de maintenir l’expertise requise à l’exercice des missions de la DGDA et d’assurer la disponibilité d’un personnel qualifié pour répondre aux besoins sans cesse en évolution de la DGDA.

 

0 Comments